mercredi 26 septembre 2018
Accueil > Avis Produits > Livre enfant > La princesse qui suçait son pouce

La princesse qui suçait son pouce

La princesse qui suçait son pouce

Recommandé : A partir de 3 ans
Durée de lecture : Rapide, env. 5 minutes

La princesse qui suçait son pouceSynopsis du livre

Comme le titre l’indique, c’est l’histoire d’une petite princesse qui suce son pouce. Elle suce son pouce toute la journée: le matin, le midi, l’après-midi, le soir. Non seulement elle suce son pouce, mais elle a aussi pour habitude de parler avec son pouce dans la bouche. Et par habitude justement, dans les situations quotidiennes habituelles, ses parents comprennent tout à fait ce qu’elle dit, jusqu’au jour où…
Acheter ce livre

La princesse qui suçait son pouce Recommandé : A partir de 3 ans Durée de lecture : Rapide, env. 5 minutes Synopsis du livre Comme le titre l'indique, c'est l'histoire d'une petite princesse qui suce son pouce. Elle suce son pouce toute la journée: le matin, le midi, l'après-midi, le soir. Non seulement elle suce son pouce, mais elle a aussi pour habitude de parler avec son pouce dans la bouche. Et par habitude justement, dans les situations quotidiennes habituelles, ses parents comprennent tout à fait ce qu'elle dit, jusqu'au jour où... L'avis des dégourdis sur ce livre Ce que nous avons aimé -…

Avis des dégourdis

Scénario / Histoire
Illustrations
Rapport : scénario / illustrations
Fluidité de lecture

Amusant

EN RESUME : ce livre fait rire les enfants !

User Rating: Be the first one !

L’avis des dégourdis sur ce livre

Ce que nous avons aimé
– le format du livre: très facile à prendre en main.
– les pages plastifiées: pour une durée de vie prolongée.
– la longueur de l’histoire: pas trop longue ni trop courte, elle est parfaite pour une histoire du soir !
– l’association des illustrations et de l’histoire: assez riche pour que les plus petits admirent les pages pendant que vous lisez.
– le fond de l’histoire: tout enfant peut soit se sentir concerné parce qu’il suce lui-même son pouce, soit connaître un enfant qui suce son pouce.
– la forme de l’histoire: si l’adulte joue pleinement le jeu et lit les passages concernés avec le pouce dans la bouche, comme la petite princesse, cela rend l’histoire beaucoup plus ludique et vraiment drôle.
– la morale: les adultes peuvent la deviner avant même d’ouvrir le livre, mais les enfants non, et leurs réactions peuvent être magiques.

Ce que nous n’avons pas aimé
(Attention spoiler!) Nous aurions pu nous passer des coups de bâtons. Vraiment. Cela n’apporte rien à l’histoire de La princesse qui suçait son pouce, et la morale aurait été la même. Cela nous a rappelé les spectacles de Guignol, où les coups de bâtons venaient en grands seigneurs régler les soucis. Nous trouvons cela dépassé et surtout inapproprié pour un livre qui pourrait être éducatif vis-à-vis de l’apprentissage de la langue, de la parole et de la communication avec autrui. Dommage!
Au final et cela semble être une bonne chose, notre enfant (5 ans) a plutôt retenu qu’il ne fallait pas parler avec le pouce dans la bouche, voire ne pas le sucer du tout, plutôt que de s’attarder sur la manière qu’a employé le roi pour faire fuir le renard.

Caractéristiques du livre

Titre : La princesse qui suçait son pouce
Auteur : René Gouichoux, Gitte Spee
Editions : Bayard Jeunesse
Collection : Les belles histoires des tout-petits
Dimensions : H 19,8 cm x L 19,7 cm x l 0,8 cm (version album)
Pages : Env. 24 pages
Prix : version album (env. 6 euros)

Acheter ce livre

(vous allez être redirigé vers notre partenaire Amazon)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *